Pour que le numérique ne soit pas qu’un divertissement

Cette lettre a été publiée dans la section Opinion de l’édition du 17 juin 2019 du quotidien Le Devoir. Les auteurs commentent Le Devoir de philo publié le 8 juin dernier, « L’école à l’heure du divertissement numérique ». Penser le monde contemporain en s’inspirant d’un auteur est un exercice audacieux. Il peut être riche, s’il s’inscrit dans un dialogue intellectuel entre les faits, d’une part, et les sources textuelles et leurs exégèses, d’autre part. Il peut être risqué si l’on cherche à plaquer ses propres conceptions en ne mobilisant que ce qui arrange chez un auteur. L’oeuvre de Pascal ne se réduit[…]

Lire la suite →

Projet Montréal : il es temps de réhabiliter Richard Bergeron

Projet Montréal tiendra ce soir son événement annuel de financement et célébrera, par la même occasion, les 15 ans de sa fondation. Dans un style on ne peut plus euphémique, les plateformes numériques du parti précisent ainsi que des « citoyennes et citoyens avides de changement » s’étaient réunis pour bâtir une formation politique, autour de l’urbanisme durable, de la qualité de vie et de la saine gestion.  L’effort de périphrase cache mal l’inconfort du parti à l’égard de Richard Bergeron, celui de ses deux cofondateurs qui le représenta durant trois courses à la mairie. Sans tomber dans la mauvaise psychanalyse de magazine,[…]

Lire la suite →

Une voie humaniste et laïque en éducation est possible

Tribune publiée dans l’édition du 1er avril du quotidien La Presse. Après la décision de Québec solidaire de revenir sur ce qu’il était convenu d’appeler le consensus Bouchard-Taylor, des fractures durables risquent de diviser les progressistes. C’est une décision que l’on peut estimer regrettable considérant la tradition humaniste du mouvement laïque. Le projet d’interdiction du port de signes religieux chez les futurs enseignantes et enseignants, y compris avec une clause de droits acquis, semble avoir pesé lourd dans la balance. Toutefois, le dialogue mérite d’être poursuivi en dépit des divergences de fond. Lire la suite…

Lire la suite →

Les élections montréalaises et l’illustration d’un cycle politique inédit

Article publié dans le numéro de janvier de la revue l’Action nationale. Comme souvent, la dernière campagne montréalaise a débuté sur fond de désintérêt poli, d’autant que la réélection de Denis Coderre semblait évidente. Comme un symbole de cette désaffection, depuis le retrait définitif de Louise Harel en 2013, la sphère péquiste s’était illustrée par un désengagement significatif de l’arène locale. En outre, en extrayant peu à peu Montréal de l’analyse nationaliste, de nombreux militants se sont massivement désinvestis du terrain. On dit que certains en étaient arrivés à considérer que l’élection opposerait les deux faces d’une même pièce. Or,[…]

Lire la suite →

Pas de neutralité religieuse à Montréal : la ville a-t-elle son mot à dire?

Chronique hebdomadaire à La Matinale de CIBL 101,5 Montréal Alors que le gouvernement de Philippe Couillard a annoncé ses intentions quant à la neutralité religieuse avec son Projet de loi 62, Denis Coderre a témoigné du rejet de ses dispositions, notamment en vertu du Projet de loi 121 « augmentant l’autonomie et les pouvoirs de la Ville de Montréal, métropole du Québec ». Qui a raison?

Lire la suite →

Promenade Fleuve-Montagne, un parcours décevant

Entrevue avec Brigitte Bougie sur RDI concernant la promenade Fleuve-Montagne à l’occasion de son inauguration. Entrevue à RDI – Promenade fleuve-montagne Uploaded by Florent Michelot on 2017-07-18. La promenade Fleuve-Montagne, un parcours inachevé, selon Projet Montréal La promenade Fleuve-Montagne a été inaugurée en grande pompe, lundi, à Montréal. Ce parcours dit  » emblématique  » relie le Vieux-Port au mont Royal, en passant par le centre-ville. Il attire déjà son lot de critiques qui le qualifient plutôt de  » banal  » et  » d’inachevé « . Voir aussi : La promenade Fleuve-Montagne critiquée Avant même son inauguration, qui aura lieu lundi, la[…]

Lire la suite →