Un quelque chose d’hypocrite…

Il y a quelque chose de foncièrement hypocrite à voir la Coalition pour l’avenir du Québec donner des leçons de vertu et exigeant la démission de Gérald Tremblay.

Marc Deschamps, comptable et Agent officiel d’Union Montréal, celui-là même que Martin Dumont présente comme étant celui qui a exposé une double comptabilité du parti, une officielle et une officieuse, alors qu’il était assis aux côtés du maire Tremblay… a aussi été l’Agent officiel de la CAQ jusqu’à l’été dernier.

Que la CAQ ne dise donc pas à son tour qu’elle « ne savait pas », car il a déjà été révélé que Marc Deschamps a été interrogé à plusieurs reprises par l’Escouade marteau, notamment au sujet du rôle qu’il aurait eu quant à la vente du Faubourg Contrecoeur.

Et comme cette insupportable impression de malversations incestueuses semble ne pas avoir de bornes, souvenons-nous qu’avant son passage à la CAQ, Marc Deschamps n’était autre que l’agent officiel de l’ex-ministre des Finances Raymond Bachand dans la circonscription d’Outremont…

Laisser un commentaire