Non à une révolution de palais!

Texte publié dans l’édition du 10 juin 2015 du quotidien Le Devoir À quoi bon avoir des règles internes si un citoyen, aussi méritant soit-il, peut prendre le contrôle d’un appareil partisan, comme il ravirait un sceptre, sans même que cela ne pose de questions de démocratie interne ? Les statuts et règlements, ce n’est pas une simple question d’intendance, c’est l’outil qui garantit la pérennité de l’association volontaire d’individus éclairés, sur la base d’une organisation librement consentie. Alors que le cynisme à l’égard de la classe politique et la défiance vis-à-vis des institutions ravage les démocraties occidentales depuis plusieurs décennies, les expériences populaires qui[…]

Lire la suite →

Les bœufs sont lents mais la terre est patiente

Il y a quelque chose d’original d’avoir l’ambition de redonner la vie à ce blogue quand il s’agit de livrer une analyse sur le sort réservé au Bloc québécois aux élections du 2 mai dernier. Cet exercice est personnel et je n’ai pas l’ambition de prétendre savoir lire dans le marc de café ou dans le foie des volailles… Rendons à César ce qui appartient… à Harper N’en doutons pas, le grand succès du premier ministre Harper ne réside pas que dans l’obtention d’une Chambre des communes majoritaire. C’est une fin qui n’aurait pu être espérée sans un travail de[…]

Lire la suite →

Le véritable coût de cette élection canadienne

Les contribuables québécois paieront 20 % des quelque 300 millions que coûte cette élection canadienne, mais les coûts en sont infiniment plus élevés pour notre avenir comme nation. Nous sommes revenus au temps où les élections se gagnaient en promettant des bouts de chemin. Aujourd’hui, ce sont des ponts ou des édifices que l’on promet de payer aux contribuables québécois avec leur propre argent. Et si, dans trois ans, le Québec pouvait décider par lui-même où il met ses ressources, sans que ses priorités et ses valeurs ne soient en compétition avec celles du reste du Canada. À la défensive[…]

Lire la suite →

Bas les masques! Les conservatismes contre le volontarisme de Gilles Duceppe…

Réponse à l’article « Le dogmatisme de Duceppe » de Jean-François Caron, publié dans le quotidien La Presse du mercredi 3 septembre 2008, qui dénonce la « pensée simpliste gauchisante du chef du Bloc Québécois ». M. Caron dénonçait aujourd’hui dans la Presse l’empreinte du dogmatisme dans les paroles du chef du Bloc Québécois. Non sans cynisme, il concède qu’il est dans l’ordre des choses, en politique, de se lancer dans de douteuses enflures verbales. Voilà pour commencer un parti pris qui ne fait pas honneur à la démonstration que son auteur cherche à apporter. En effet, cela reviendrait à[…]

Lire la suite →