« Développer notre hygiène numérique, un défi à relever »

Par défaut

Face aux défis posés par le temps d’écran, l’équipe de l’école Au pied de la Montagne (Centre de services scolaire de Montréal) m’avait invité, hier, à animer une petite discussion sur l’« hygiène numérique » au primaire [a]Un merci tout particulier à Karine Lussier, enseignante, pour cette invitation!. Celle-ci était destinée autant aux élèves qu’aux parents. Vous pouvez retrouver le diaporama de ma présentation ci-dessous.

la suite…

Notes

Notes
a Un merci tout particulier à Karine Lussier, enseignante, pour cette invitation!

Un outil d’autoévaluation des compétences pour manipuler certains outils numériques dans le cadre de cours

Par défaut

Par ce court questionnaire, développé dans le cadre de l’équipe « Pédagogie de la première session » du Centre de pédagogie universitaire de l’Université de Montréal [a]Cette équipe, encadrée par Julie Verdy, était aussi composée de Myriam Girouard, Mélanie Fortin et Frédéric Lapointe, nous avons souhaité mettre sur pied un outil d’autoévaluation du sentiment de confiance et compétence des étudiant·es pour manipuler certains outils numériques dans le cadre de cours (p. ex. MS Teams, Zoom, Moodle, etc.). Cet outil à deux principaux objectifs :

  • i) permettre à l’enseignant·e de dresser un portrait des habiletés numériques de ses étudiant·es vis-à-vis des outils numériques qu’il·elle compte employer, notamment en formation à distance : l’enseignant·e qui intégrera ce questionnaire à son espace Moodle (ou StudiUM à l’UMontréal) pourra consulter les résultats dans le carnet de notes ;
  • ii) contribuer à ce que les étudiant·es puissent « s’autoformer » vis-à-vis des outils avec lesquels il·elle se sent moins à l’aise : pour chacun des logiciels, des ressources sont en effet proposées pour en apprendre davantage sur ceux-ci.

Ce questionnaire a été mis sur pied avec les contributions notables de mes collègues du Centre de pédagogie universitaire de l’Université de Montréal, notamment Julie Verdy et Olivia Robinson : un wiki a été développé pour vous présenter le questionnaire et la procédure d’installation dans votre espace Moodle.

la suite…

Notes

Notes
a Cette équipe, encadrée par Julie Verdy, était aussi composée de Myriam Girouard, Mélanie Fortin et Frédéric Lapointe

Une carte interactive du Cadre de référence de la compétence numérique

Par défaut

J’ai déjà évoqué ici le Cadre de référence de la compétence numérique  : dans ce document gouvernemental élaboré avec le GRIIPTIC et dévoilé en 2019, nous avons souhaité décrire une compréhension de la compétence numérique qui va au-delà de l’approche « instrumentale » (p. ex. écrire un texte sur MS Word ou allumer son ordinateur) pour y inclure des dimensions telles que la pensée critique ou la culture informationnelle.

Le Cadre a depuis été intégré au nouveau Référentiel de compétences professionnelles de la profession enseignante . En d’autres termes, la compétence numérique ainsi décrite fera partie des éléments au cœur de la formation initiale et continue des enseignant·es québécois·es.

Pour s’y retrouver, je vous propose une petite visualisation de la « roue » des 12 dimensions du Cadre et de leur description. Cette carte cliquable a été réalisée avec l’application Web genially.

Ministère de l’Éducation. (2020). Référentiel de compétences professionnelles - Profession enseignante. Québec, Québec : Gouvernement du Québec. Récupéré de https://cdn-contenu.quebec.ca/cdn-contenu/adm/min/education/publications-adm/devenir-enseignant/referentiel_competences_professionnelles_profession_enseignante.pdf
Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. (2019). Cadre de référence de la compétence numérique. Québec, Québec : Gouvernement du Québec. Récupéré de http://www.education.gouv.qc.ca/dossiers-thematiques/plan-daction-numerique/cadre-de-reference/

2 articles dans la revue RITPU/IJTHE consacrée au Cadre de référence de la compétence numérique

Par défaut

La revue Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire/International Journal of Technologies in Higher Education publie aujourd’hui un numéro consacré au Cadre de référence de la compétence numérique dévoilé l’an dernier par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et auquel j’ai participé. Ce numéro comprend deux articles que je (co)signe.

la suite…

Aux pédagogues ingénieux et utiles en temps de crise

Par défaut

Lettre publiée dans L’aut’ journal.

L'aut'journal - La FIQ à Legault : cessez les arrêtés et... | Facebook
Publié le 25 mai 2020

Dans une lettre en date du 20 mai dernier, M. Réjean Bergeron alertait les enseignantes et enseignants du risque d’être les « idiots utiles ». La posture de l’auteur, qui ne se limite pas à ce texte, est constante : le numérique en éducation est un danger. Si le numérique n’est pas, en soi, la solution éducative miracle, il n’est pas, par nature, le grand péril. Cette absence de nuance, qui confine au faux dilemme, mérite d’être déconstruite.

L’auteur du texte, qui débute en abordant le rôle des institutions d’enseignement, déporte adroitement son regard sur les conseillères et conseillers pédagogiques des établissements. Plutôt que d’évoquer la question de façon systémique, un ton subtilement accusateur est adopté pour dénigrer le travail de ses employés qualifiés moqueusement de « “penseurs” » (l’auteur utilise volontairement le terme entre guillemets) « à la solde » des institutions, des seigneurs du numérique, des GAFAM, alouette.

  Lire la suite sur le site de L’aut journal.

Dévoilement du Cadre de référence de la compétence numérique

Par défaut

Le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a dévoilé le Cadre de référence de la compétence numérique au cours des derniers jours.

Ce document, auquel j’ai eu le plaisir de contribuer avec plusieurs collègues du GRIIPTIC (et particulièrement Thierry Karsenti, Bruno Poellhuber, Julien Bugmann, Simon Parent et Chantal Tremblay) , vise au :

« développement de la compétence numérique, qui est définie par un ensemble d’aptitudes relatives à une utilisation confiante, critique et créative du numérique pour atteindre des objectifs liés à l’apprentissage, au travail, aux loisirs, à l’inclusion dans la société ou à la participation à celle-ci ».

(Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, 2019, p. 7)

Pour accéder au référentiel et le citer :

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. (2019). Cadre de référence de la compétence numérique. Québec, Québec : Gouvernement du Québec. Récupéré de http://www.education.gouv.qc.ca/dossiers-thematiques/plan-daction-numerique/cadre-de-reference/